Notre histoire

La naissance de COMSIP remonte à 1949, découvrez notre histoire.

  • 1949 : Création au Vésinet (Ile-de-France). COMSIP automation se positionne sur le créneau de l’outillage spécifique à l’industrie pétrolière (bretelles, pinces spéciales) puis dans l’instrumentation. COMSIP, qui signifie à l’origine Construction, Outillages, Machines Spéciales pour l’Industrie du Pétrole, élargit ses activités au secteur du nucléaire.
  • 1957 : La société conçoit et met en place l’ensemble régulation et instrumentation de l’usine de Marcoule (Gard) puis de l’usine de Pierrelatte (Drôme) en 1959. Elle installe ensuite le contrôle- commande des premières centrales nucléaires françaises.
  • 1960 : COMSIP s’exporte et travaille à Hassi-Messaoud en Algérie, ce qui signe le début d’un grand développement à l’export dans le pétrole/gaz.
  • 1975 : COMSIP rachète l’entreprise Bailey et devient un acteur majeur dans les systèmes de contrôle industriel.
  • 1978 : COMSIP crée un centre permanent de formation, le CATEX.
  • 1979 : La société intervient sur le site de Kourou et participe au lancement d’Ariane 1.
  • 1980 : CGEE ALSTHOM prend le contrôle de COMSIP Entreprise et de toutes ses filiales, en particulier à l’international.
  • 1988 : L’ALSPA-ZS est lancé, un système qui traite à la fois la régulation, les automatismes et la conduite.
  • 1989 : CGEE ALSTHOM prend le nom de CEGELEC. COMSIP devient au fil des ans un département de CEGELEC spécialisé en assistance technique.
  • 2010 : CEGELEC est consolidé dans les comptes de VINCI.
  • 2014 : COMSIP redevient une société à part entière, entièrement dédiée à l’assistance technique.